Maître, Guéshé de mon désert

16807047_1102977686479939_1679764662461770264_n

Maître, Guéshé de mon désert

Des murmures dans le vide sont entendus. Suspendu des rayons de lumière brillants, de l’argent sur votre horizon le plus perdu. Des horizons lointains apparaissent, sous le ciel gris de votre nom. Nom et pronom perdus, vagabonds éternellement, sans destination ou direction fixe.
Vous gardez la mémoire historique dans votre essence immortelle, âme pure et blanche. Essence fragile, dans cette existence cruelle et vaniteuse.
Les cœurs, les partis par la tromperie, cherchent à perdre leur autre Soi.
L’ego et l’alter ego se sont unis, entrelacés dans un non-sens. Sans signification, sans raison excessive s’échappe, flottes comme les pétales de votre fleur éternelle dans l’amour.
Les labyrinthes cachés désacralisent votre fragile mémoire. Des souvenirs qui éclaboussent et imprègnent votre âme courageuse. Des souvenirs qui trempent, comme des gouttes de pluie claire, comme la douce rosée hyaline de l’aube.
Eau chaude des mers argentées, pétales immergés de roses blanches. Pirate avec de grands drapeaux. Drapeaux blancs, relevés, brisent le mystère, l’ineffable calme du silence. Silence éternel, silence ressenti dans vos rêves magiques.
Maître, Guéshé de mon désert … Désert de mirages dorés et de tendres rêves. Rêves interdits, dévoilés par de doux couchers de soleil, entre des lumières tamisées de beaux rayons et de soleils.
Les marins dans les mers d’argent, les océans bleus et les miroirs d’argent. Nymphes mystiques de papillons blancs.

Maika Etxarri
Prose poétique du droit d’auteur et photographie

Anuncios

Acerca de palabrasdeluzypaz

Soy un espíritu libre poeta, enarbolando la bandera de la paz y libertad, en este universo existencial. Vivo en el eterno presente, aquí y ahora, bajo el poder del amor, sin la incertidumbre del mañana, sin la esclavitud del nuevo orden establecido mundial. Maika Etxarri Escritora, poeta, blogger y fotógrafa Autora del libro: La rosa del desierto
Esta entrada fue publicada en Maître, Guéshé de mon désert, Maika Etxarri Prose poétique du droit d'auteur et photographie, Sin categoría. Guarda el enlace permanente.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s